Hepper est soutenu par ses lecteurs. Lorsque vous effectuez des achats via les liens sur nos sites, nous pouvons recevoir une commission de partenariat sans frais supplémentaires pour vous. En savoir plus.

14 aliments dangereux que votre chat ne doit jamais manger

Nicole Cosgrove Profile Picture

By Nicole Cosgrove

chat en attente de nourriture

Les propriétaires de chats aiment souvent partager leur nourriture avec leur petit compagnon favori. Beaucoup d’entre eux le font pour le récompenser de leur bon comportement ou pour lui montrer leur amour. Si cette attitude ne pose aucun problème pour de nombreux aliments, certains par contre, ne doivent jamais être donnés à un chat. En effet, notre nourriture peut parfois être nocive pour votre félin bien-aimé, et cela même si vous pensez lui faire plaisir et qu’il semble être content. Paradoxalement, certains de ces aliments nocifs sont  considérés comme “appropriés” pour les chats, vous pouvez même voir des chats se régaler avec dans certains films. Voilà pourquoi quelques aliments de cette liste pourraient vous surprendre.

Les 14 aliments dangereux que votre chat ne doit jamais manger :

1. L’alcool

Rhum
Photo de : Pixabay

Soyons réalistes, l’alcool n’est bon pour personne. Il est toxique pour les humains, même si nous pouvons quand même en supporter de grandes quantités. Les chats, en revanche, ont une taille beaucoup plus petite, par conséquent, leur tolérance à l’alcool est beaucoup plus faible que la nôtre. Dans les faits, il suffit de trois cuillères à café de whisky pour tuer un félin de deux kilos et demi.


2. Les os

OS de poulet
Photo de : Pixabay

Le problème avec les os n’est pas qu’ils sont toxiques pour votre chat mais qu’ils sont dangereux. Les os peuvent se fendre et certains types d’os, comme les os de poulet, sont encore plus friables que les autres. Si l’os se brise une fois que votre chat l’a avalé, il risque de lacérer une partie de son système digestif au point d’entraîner la mort du chat. Il peut arriver aussi que l’os se loge dans la gorge du chat et l’empêche de respirer, entraînant sa mort par étouffement.


3. La Caféine

grains de café
Photo de : Pixabay

La caféine est un stimulant et nous l’utilisons souvent pour nous garder éveillés. Par contre, si vous en consommez trop, vous risquez de devenir nerveux, de ne pas réussir à dormir et d’être agité. Parfois même votre cœur rate un battement et vos muscles se contractent. Les mêmes effets peuvent se produire chez votre chat, mais une trop grosse consommation de caféine peut même le faire mourir.


4. Le Chocolat

Chocolat
Photo de : Pixabay

Nous savons tous que le chocolat est un poison pour les chiens, mais peu de gens savent qu’il est tout aussi nocif pour les chats. Le chocolat contient de la théobromine, qui peut provoquer des problèmes de santé chez les chats. Il peut s’agir de tremblements, de crises d’épilepsie, d’arythmie et même parfois de la mort. En général, les chats ne mangent pas de chocolat spontanément, mais ils y sont parfois encouragés par leurs propriétaires qui pensent leur offrir une délicieuse friandise.


5. Les produits laitiers

Le Lait
Photo de : Pixabay

On donne fréquemment du lait aux chats. On le présente même très souvent à la télévision et au cinéma comme un aliment convenant parfaitement aux félins, mais dans la réalité ce n’est pas le cas car presque tous les chats sont intolérants au lactose. Il n’est pas sain pour eux de boire du lait ou de consommer des produits laitiers, car leur système digestif n’est pas en mesure de les digérer. Ils peuvent entraîner des maux d’estomac, des diarrhées et même des vomissements.


6. La nourriture pour chiens

nourriture pour chien
Photo de : Pixabay

Nous tenons tout d’abord à préciser que les aliments pour chiens ne sont pas du poison ou toxiques pour les chats, mais ils ne sont pas non plus nutritifs pour eux. Les aliments pour chiens contiennent des nutriments complètement différents de ceux dont les chats ont besoin. Ils ne contiennent notamment pas de taurine, d’acide arachidonique ni de vitamine A. Sans ces nutriments essentiels, les chats risquent de développer de multiples problèmes de santé, tels que des maladies cardiaques, des problèmes de vision et de dents. 


7. L’ail, la ciboulette et les oignons

ails et oignons
Photo de : Pixabay

L’ail, la ciboulette et les oignons font tous partie de la famille des alliums. Leur consommation peut entraîner une anémie chez votre chat. Ce problème peut résulter de la consommation de ces aliments sous n’importe quelle forme :  frais, cuits, crus, déshydratés, en poudre etc…

Avec l’anémie, ces aliments peuvent détériorer les globules rouges de votre petit compagnon. Ils peuvent également provoquer des douleurs abdominales, des diarrhées et des vomissements.


8. Le raisin, les raisins secs, les raisins de Corinthe

les raisins
Photo de : Pixabay

On ignore pourquoi, mais donner des raisins, des raisins secs ou des raisins de Corinthe à manger à votre chat peut s’avérer être une idée désastreuse. Après leur ingestion, de nombreux chats manifestent de l’hyperactivité ou des vomissements répétés. Pire encore, ces aliments peuvent même provoquer une insuffisance rénale chez certains chats, alors que d’autres félins ne ressentiront aucun effet négatif.


9. Le pâte crue

pâte crue
Photo de : Pixabay

Le fait que la pâte crue puisse lever et se dilater dans l’estomac du chat peut entraîner des problèmes digestifs dangereux et difficiles à soigner. De plus, la levure contenue dans la pâte peut générer de l’alcool dans l’estomac du chat et entraîner des problèmes digestifs, des diarrhées, des tremblements et des vomissements.


10. Les œufs crus

oeufs crus
Photo de : Pixabay

Personne ne devrait consommer d’œufs crus, ni les hommes, ni les chats. Bon, les serpents peuvent peut-être s’en tirer c’est vrai mais votre chat lui ne le pourra certainement pas. Les œufs crus représentent deux risques majeurs pour votre chat. Le premier est la possibilité d’une intoxication alimentaire due à des bactéries comme l’E. coli ou la salmonelle. Le second est que le blanc d’œuf contient une protéine appelée avidine qui peut interférer avec la capacité du chat à absorber la biotine, une vitamine B importante pour lui.


11. Le foie

foie de porc
Photo de : Pixabay

Le foie est un des aliments les plus couramment donnés aux chats domestiques, mais qui peut en réalité leur être néfaste. En fait, de petites quantités de foie ne feront pas de mal à votre chat, et pourront même lui être bénéfiques. C’est lorsque le foie fait partie intégrante de son alimentation quotidienne que des problèmes peuvent survenir. Il est très riche en vitamine A, si riche qu’il peut provoquer une intoxication à la vitamine A s’il est consommé régulièrement. Celle-ci peut entraîner des excroissances et déformations osseuses et de l’ostéoporose. Dans les cas extrêmes, cela peut même être mortel.


12. La viande crue

viande crue
Photo de : Pixabay

La viande crue, tout comme les œufs crus, peut contenir des bactéries comme l’E. coli et la salmonelle responsables d’intoxications alimentaires. Les symptômes qui en résultent sont la léthargie, la diarrhée et les vomissements. Pire encore, ces bactéries peuvent également être transmises à l’homme, et croyez-nous, vous n’avez pas envie de faire l’expérience d’une intoxication par E. coli ou salmonelle !


13. Les produits de la mer crus

fruits de mer crus
Photo de : Pixabay

Tout comme la viande crue et les œufs crus, les fruits de mer crus peuvent provoquer une intoxication alimentaire due à des bactéries. Mais ils posent aussi un autre problème car ils contiennent une enzyme qui détruit la thiamine, une vitamine B essentielle pour votre chat. Une carence en thiamine peut entraîner des convulsions, des comas et des problèmes neurologiques.


14. Le thon

thons
Photo de : Pixabay

Le thon est un aliment communément associé aux chats et de nombreuses personnes en donnent à leurs félins sans savoir que ce n’est pas une bonne idée. Il est vrai que votre chat ne risque rien s’il mange du thon de temps en temps, mais il peut lui nuire de plusieurs façons s’il en mange régulièrement. 

Tout d’abord, il peut provoquer un empoisonnement au mercure en raison des taux élevés de ce métal présents dans le thon. Ensuite, donner trop souvent du thon à votre chat peut entraîner une malnutrition car il ne contient pas tous les nutriments nécessaires à votre petit compagnon. Enfin, votre chat peut développer une dépendance au thon, ce qui l’amènera à refuser tout autre aliment et entraînera donc un problème de malnutrition.

Que faire si votre chat mange l’un de ces aliments ?

Si vous vous rendez compte que votre chat a consommé l’un des aliments de cette liste, ne paniquez pas. Essayez déjà de déterminer la quantité de nourriture que votre chat a mangé. Certains de ces aliments ne poseront pas de réel problème à votre chat s’ils en ont peu mangé. D’autres, en revanche, peuvent être toxiques même en petites quantités. Vous devrez donc décider des mesures à prendre en fonction de l’aliment que votre chat a mangé et de son degré de toxicité pour les chats. 

Pour les aliments qui ne sont pas réellement toxiques pour les félins, vous pouvez attendre quelques heures et observer les éventuelles réactions de votre chat. Si vous commencez à constater des symptômes de maladie, contactez votre vétérinaire pour lui demander conseil. En revanche, si votre chat a mangé quelque chose de vraiment toxique ou empoisonné, n’attendez pas, contactez immédiatement votre vétérinaire et préparez-vous à devoir le conduire à son cabinet.

hepper cat paw divider

Conclusion

De nombreux aliments devraient figurer sur la liste “aliments à ne jamais donner à votre chat” mais ils ne sont pas tous toxiques. Certains d’entre eux présentent des risques pour d’autres raisons, notamment la malnutrition ou le risque d’étouffement. Faites de votre mieux pour garder les aliments de cette liste hors de portée de votre compagnon afin d’éviter tout accident. Mais si votre chat parvient quand même à consommer l’un de ces aliments, restez calme, contactez votre vétérinaire et, avec un peu de chance, votre chat s’en sortira très bien. 


Crédit image principale : Lightspruch, Shutterstock

Articles Liés

Lectures complémentaires

Articles Vétérinaires

Dernières réponses vétérinaires

Les dernières réponses des vétérinaires aux questions de notre base de données