Hepper est soutenu par ses lecteurs. Lorsque vous effectuez des achats via les liens sur nos sites, nous pouvons recevoir une commission de partenariat sans frais supplémentaires pour vous. En savoir plus.

Le chat exotic shorthair : photos, informations intéressantes, caractère et caractéristiques

Nicole Cosgrove Profile Picture

By Nicole Cosgrove

Exotic Shorthair Cat sitting by the window

L’exotic shorthair est une race de chat assez récente. Ils ont été sélectionnés à la fin des années 1950 pour être une version à poils courts du persan. Cette race a été obtenue en introduisant des gènes d’american shorthair dans la lignée du persan.

À l’origine, ces chats étaient considérés comme des races croisées. Cependant, la Cat Fanciers’ Association (CFA) a commencé à reconnaître l’exotic shorthair comme une race à part entière en 1966. Aujourd’hui, ces chats sont obtenus par l’accouplement de deux chats exotic shorthairs. Le “outcrossing”, c’est-à-dire la réintroduction du chat dans la souche de base, n’est plus autorisé par les directives de la CFA.

Si ces chats ont généralement le poil court, ils peuvent aussi avoir le poil long. Le gène du poil long est récessif, il peut donc être transmis de génération en génération sans se manifester et apparaître par hasard chez un chaton. Ces chatons à poils longs ne sont pas considérés comme des persans ou des exotic shorthairs. Parfois, ils peuvent être enregistrés comme des exotic longhairs.

hepper single cat paw divider

L’exotic shorthair – Avant d’en accueillir un dans votre foyer…

chaton exotique à poil court
Crédit image : Daisy Heart, Shutterstock
Energy
Trainability
Health
Lifespan
Sociability

Origines et histoire

L’histoire de l’exotic shorthair commence dans les années 1950. À cette époque, le persan était extrêmement populaire, c’était la race à adopter. Pour lutter contre cette popularité excessive, les éleveurs d’autres races de chats ont commencé à introduire du sang persan dans leurs lignées. Ils cherchaient ainsi à faire en sorte que leurs races ressemblent davantage aux persans et à accroître leur popularité.

Certaines lignées d’american shorthair se sont donc retrouvées avec des gènes persans. Ainsi, la tête de l’american shorthair est devenue plus ronde et son nez plus court. Certaines lignées ont également hérité de la coloration argentée du persan, très populaire à l’époque.

Cependant, certains éleveurs d’american shorthair ont rejeté ces lignées hybrides, ce qui a conduit à les exclure des expositions. En d’autres termes, ils ne sont plus considérés comme des “american shorthair”.

La race croisée a perdu de sa popularité pendant un certain temps. Mais la CFA a permis à la race d’être reconnue et exposée en tant qu’exotic shorthair en 1967, permettant ainsi à la race de renaître. Après un certain temps, la CFA a interdit l’outcrossing avec des shorthairs. Par conséquent, les seuls l’exotic shorthairs autorisés à être enregistrés aujourd’hui sont ceux qui sont issus d’autres exotic Shorthairs (et occasionnellement d’un parent persan).

Aujourd’hui, cette race est considérée comme une “race pure”, bien qu’elle soit relativement nouvelle.

hepper cat paw divider

3 faits sur l’exotic shorthair

1. Ils ne sont pas une variante de l’american shorthair

Ces chats sont parfois présentés comme une variante de l’american shorthair. Il s’agit probablement d’une conséquence des années 1950, époque à laquelle ils étaient considérés comme la même race. Cependant, les exotic shorthairs sont considérés comme une race à part entière depuis 1967, soit depuis près de 50 ans.

2. Ils n’ont pas toujours le poil court

Bien que le mot “shorthair” (poils courts en anglais) soit dans le nom, ces chats n’ont pas toujours un poil court. Parce qu’ils ont des persans dans leur lignée, certains chats peuvent être porteurs de la caractéristique récessive des poils longs. Lorsque deux de ces chats se reproduisent, environ un quart de la portée est à poils longs. Cependant, ces chats ne sont pas considérés comme des exotic shorthairs et ne peuvent pas être enregistrés comme tels.

3. les exotic shorthairs sont sujets à l’anxiété de séparation

Ces chats sont connus pour être très curieux et joueurs. Ils sont également extrêmement chaleureux et ont tendance à être un peu plus affectueux que la plupart des autres races. En raison de leur caractère très attaché, ils peuvent également être sujets à l’anxiété de séparation. La plupart d’entre eux n’aiment pas être laissés seuls. Ils ne conviennent donc pas aux familles extrêmement occupées.

Apparence

En général, ces chats ressemblent exactement aux persans – sauf qu’ils ont une fourrure beaucoup plus petite. Leur tête est assez grande et arrondie. Ils sont souvent considérés comme très larges. En d’autres termes, ils sont généralement à l’opposé des chats élancés comme le sphinx.

Leurs oreilles sont petites, surtout si on les compare à leur tête géante. Le bout de leurs oreilles est arrondi et la base des oreilles est généralement très petite. Leurs yeux sont extrêmement grands et ronds. Ils ressemblent souvent à ceux d’un hibou. Les yeux dorés et cuivrés sont les couleurs les plus courantes et se marient avec la plupart des couleurs de robe. Pour les pelages dits chinchilla et dorés, les yeux verts sont acceptés. Le bleu n’est autorisé que pour les robes blanches et colorpoint.

Leur cou est court et épais. Bien souvent, on dirait qu’ils n’ont pas vraiment de cou.

Dans l’ensemble, leur corps est extrêmement large et robuste. Ils ont manifestement été sélectionnés pour avoir un certain poids derrière eux. Leurs os sont plutôt gros et ils sont souvent très musclés. Ce haut niveau de musculature est dû en partie à leur nature active et en partie à la génétique.

C’est dans son pelage que cette race se distingue le plus souvent. Ils ont un poil court, mais leur fourrure est généralement légèrement plus longue que celle des autres races à poil court. Elle est très dense et moelleuse. Toutes les couleurs du persan sont reconnues, ce qui signifie qu’il existe de nombreux motifs et couleurs différents.

Caractère et intelligence de l’exotic shorthair

Chat Exotic Shorthair orange assis près de la fenêtre
Crédit image : Wutlufaipy, Shutterstock

Ces chats sont-ils adaptés aux familles ?

L’exotic shorthair est un excellent animal de compagnie pour une famille. Ils sont gentils avec les enfants et leur nature calme leur permet de s’intégrer dans toutes sortes de foyers tranquilles. Ce chat apprécie les câlins de tous les membres de la famille, et il tolère les animaux de compagnie et les interactions humaines régulières. À l’occasion, l’exotic shorthair s’assoit volontiers sur vos genoux pendant que vous regardez un film ou que vous lisez un livre. Cette race de chat convient mieux aux familles qui ne sont pas trop occupées et envahies d’animaux turbulents. Ils apprécient leur tranquillité et ont besoin d’un environnement calme.

Cette race s’entend-elle avec les autres animaux de compagnie ?

Cette race de chat peut s’entendre avec d’autres animaux domestiques calmes qui ne le dérangeront pas. Il peut s’agir de chiens âgés, de rongeurs et de perroquets placés dans une cage. Même si l’exotic shorthair n’est pas un grand chasseur, il est indispensable de veiller à ce que vos rongeurs ou vos oiseaux soient en sécurité et dans une pièce séparée de celle du chat.

Les exotic shorthairs sont très vite agacés par la présence d’un chiot ou d’un chien envahissant dans la maison. Ce chat aime se détendre et n’apprécie pas la présence d’un chien qui ne cesse de le poursuivre ou de lui aboyer dessus.

Ce qu’il faut savoir quand on possède un exotic shorthair :

Chat exotique gris à poil court sur le canapé
Crédit image : Robyn Randell, Pixabay

Exigences en matière de nourriture et de régime alimentaire

Les exotic shorthairs ont besoin d’un régime alimentaire standard comme la plupart des races de chats domestiques. Cependant, leurs caractéristiques faciales font qu’il leur est difficile de manger des aliments de même texture et de même taille que les autres chats. La nourriture doit être facile à mâcher et à avaler pour eux.

  • Sans céréales
  • Faible teneur en glucides
  • Sans arômes, couleurs et conservateurs artificiels
  • Riche en protéines d’origine animale

Les croquettes humides sont préférables aux croquettes sèches car elles sont plus faciles à manger pour eux.

Exercice 🐈

Cette race de chat n’a pas besoin de beaucoup d’exercice. Ils préfèrent rester couchés dans la maison plutôt que de courir et de jouer avec des jouets. De courtes séances d’exercice sont recommandées pour les maintenir en bonne santé. Vous pouvez l’encourager à jouer avec des jouets sans danger et à se promener dans le jardin. En raison des caractéristiques faciales des exotic shorthairs et du risque accru de problèmes dentaires, les jouets doivent être souples et sans danger pour les races de chats brachycéphales, ceci afin de minimiser le risque de blessure.

Education🧶

Comme la plupart des chats, on peut apprendre à l’exotic shorthair comment utiliser la litière et lui apprendre des petits trucs comme s’asseoir ou se coucher. En comparaison, les chats sont plus difficiles à éduquer que les chiens, mais c’est possible avec de la patience et de la persévérance.

Toilettage ✂️

Contrairement à son ancêtre persan, l’exotic shorthair a une fourrure plus courte, plus facile à entretenir. Si vous voulez réduire la perte de poils dans la maison, un brossage régulier est nécessaire au moins deux fois par semaine. Cette race de chat n’a pas besoin d’être baignée souvent, car elle se nettoie toute seule. Les exotic shorthairs perdent souvent leurs poils et en grande quantité, ils ne sont donc pas adaptés aux familles qui ont des allergies aux poils des animaux.

Santé et maladies 🏥

L’exotic shorthair étant une race brachycéphale, il est sujet à des problèmes de santé en lien avec sa face aplatie et son nez retroussé. Ces problèmes sont généralement mineurs mais inévitables chez cette race.

Affections graves
  • Problèmes respiratoires dus à la forme brachycéphale du crâne.
  • Maladie polykystique des reins (PKD)
  • Cardiomyopathie hypertrophique
  • Cancer
Affections mineures
  • Problèmes oculaires, comme l’atrophie rétinienne progressive (ARP)
  • Problèmes dentaires dus à leur museau aplati
  • Difficultés à manger
  • Arthrite à un âge avancé

Mâle vs femelle

Il n’y a pas une grande différence entre un exotic shorthair mâle et une exotic shorthair femelle, ils sont tout aussi intelligents et affectueux. Cependant, les mâles ont la réputation d’être exceptionnellement doux et affectueux, alors que les femelles seraient plus indépendantes. Les deux sexes ont des caractéristiques similaires et ils sont tous deux loyaux envers leur famille mais peuvent être méfiants envers les étrangers qui entrent dans la maison.

hepper cat paw divider

Conclusion

Beaucoup de gens sont un peu perplexes quant à la classification exacte de ce chat. Autrefois, il était simplement considéré comme une variante de l’american shorthair. Cependant, après avoir tellement divergé de la lignée originale de l’american shorthair, la race n’était plus considérée comme telle et était interdite d’exposition.

Heureusement, la race a rapidement été reconnue comme une race à part entière sous le nom d’exotic shorthair. Aujourd’hui, ils sont considérés comme des chats de race pure. Bien que la race ait été originellement créée comme une race croisée, elle n’est plus considérée comme telle.


Crédit image principale : Wutlufaipy, Shutterstock

Articles Liés

Lectures complémentaires

Articles Vétérinaires

Dernières réponses vétérinaires

Les dernières réponses des vétérinaires aux questions de notre base de données