Hepper est soutenu par ses lecteurs. Lorsque vous effectuez des achats via les liens sur nos sites, nous pouvons recevoir une commission de partenariat sans frais supplémentaires pour vous. En savoir plus.

Les chats peuvent-ils manger du chocolat ? On vous dit tout !

Nicole Cosgrove Profile Picture

By Nicole Cosgrove

Tablette de chocolat

Le chocolat est une délicieuse friandise que l’on déguste souvent après un bon repas. Malheureusement, si nous, humains, pouvons en manger en toute liberté sans conséquence (sauf peut-être pour notre tour de taille !), il n’en va pas de même pour nos animaux de compagnie. Il est généralement bien connu qu’il est toxique pour les chiens et les oiseaux, mais vous vous demandez peut-être si votre félin peut en manger un peu sans risquer de tomber malade ? La réponse est sans équivoque : le chocolat est absolument à proscrire pour les chats. Découvrons ensemble la raison exacte de cette interdiction, les symptômes potentiels après ingestion et ce qu’il faut faire si vous surprenez votre petit félin en train de grignoter votre tablette de chocolat.

Pourquoi le chocolat est-il nocif pour les chats ?

Le chocolat est un aliment toxique pour les chats à cause de la molécule appelée théobromine, que l’on trouve dans le cacao. En effet, le cacao est très riche en théobromine, qui appartient à la famille des alcaloïdes proches de la caféine. Ainsi, le chocolat noir contenant une plus grande concentration de cacao, est donc particulièrement dangereux pour nos compagnons à quatre pattes, car la théobromine et la caféine y sont présentes en quantités plus importantes. Alors qu’en est-il pour les autres types de chocolat ? Il y a peu de cacao dans le chocolat au lait et aucune trace dans le chocolat blanc, il serait donc logique de penser, à tort, que l’on peut en proposer en petites quantités à son chat. C’est faux ! Du fait de leur petite taille, les chats peuvent souffrir de problèmes potentiellement graves après avoir ingéré du chocolat, quelle que soit la couleur ou la taille du morceau. Il faut donc absolument éviter de céder aux caprices de votre petit compagnon à fourrure, même s’il vous regarde avec de grands yeux pleins de tristesse (ce qui est habituellement l’arme secrète des chiens, même si certains chats peuvent aussi avoir recours à des tactiques étonnantes).

Différentes couleurs de chocolat
Crédit image : Enotovyj, Pixabay

Quels sont les symptômes d’une intoxication due au chocolat chez votre chat ?

Les signes cliniques ne sont pas systématiquement immédiats. Ils peuvent apparaître quelques heures après l’ingestion, et leur évolution peut durer jusqu’à trois jours dans les cas graves.

Appelez immédiatement votre vétérinaire si vous remarquez l'un de ces signes :
  • Des vomissements
  • De l’agitation
  • Une hyperthermie
  • Une tachycardie (augmentation du rythme cardiaque)
  • Une diminution de l’appétit
  • Une salivation excessive
  • Une augmentation de la soif
  • Une augmentation de la fréquence ou quantité d’urine
  • Une respiration haletante ou rapide
  • Des tremblements musculaires
  • Des crises d’épilepsie
  • Un coma

Les signes cliniques peuvent varier en fonction de l’animal, de son état de santé général et surtout de la quantité de chocolat qu’il a ingéré.

Chat malade
Crédit image : Tunatura, Shutterstock

Que faire si votre chat a mangé du chocolat ?

Si vous pensez que votre chat a mangé du chocolat, la première chose à faire est de contacter immédiatement votre vétérinaire. Notez l’heure à laquelle il l’a mangé, évaluez la quantité consommée, dressez la liste des symptômes que vous avez remarqués, et notez le nom exact du produit. Certaines personnes essaient de faire vomir leur chat dans ces cas-là : ne le faites pas ! C’est dangereux et cela peut entraîner des ulcères graves. Vous devez attendre les indications claires de votre vétérinaire, qui vous recommandera sans doute de passer à la clinique le plus rapidement possible.

Que fera le vétérinaire pour aider votre chat ?

Votre vétérinaire est la seule personne à pouvoir déterminer le traitement à appliquer à votre chat, mais les traitements comprennent généralement une décontamination digestive et des médicaments.

La décontamination digestive

Tout d’abord, le vétérinaire va essayer d’éliminer le maximum de chocolat de l’estomac du chat. Il peut le faire en provoquant des vomissements, bien qu’il soit généralement assez compliqué de faire vomir les chats. Mais, comme nous l’avons indiqué plus haut, n’essayez pas de faire vomir votre animal vous-même. Si le vétérinaire ne parvient pas à le faire vomir, il peut décider de lui donner du charbon actif ou de lui faire un lavage d’estomac. Quoi qu’il en soit, moins votre chat a absorbé de théobromine, moins il risque de souffrir d’effets secondaires graves.

Les médicaments et l’hospitalisation

Votre vétérinaire peut recommander une hospitalisation dans les cas les plus graves. Il donnera alors à votre chat des médicaments adaptés aux symptômes, comme des antiépileptiques ou d’autres médicaments destinés à maintenir la fréquence cardiaque et la pression artérielle à un niveau normal.

Conclusion

Si le traitement est administré à temps, un chat victime d’une intoxication au chocolat se rétablira probablement sans séquelles. Néanmoins, la prévention est toujours bien plus efficace que le traitement des symptômes cliniques, c’est la raison pour laquelle vous devez vous assurer de toujours tenir les morceaux de chocolat hors de portée de vos petits compagnons félins. Soyez également extrêmement vigilant lorsque vous cuisinez vos délicieux brownies et que vous en laissez des miettes partout sur le plan de travail de la cuisine : les chats sont bien connus pour sauter sur tout et partout sans crier gare !


Crédit image principale : Alexander Stein, Pixabay

Articles Liés

Lectures complémentaires

Articles Vétérinaires

Dernières réponses vétérinaires

Les dernières réponses des vétérinaires aux questions de notre base de données