Hepper est soutenu par ses lecteurs. Lorsque vous effectuez des achats via les liens sur nos sites, nous pouvons recevoir une commission de partenariat sans frais supplémentaires pour vous. En savoir plus.

6 races de chiens avec des dreadlocks (avec photos)

Nicole Cosgrove Profile Picture

By Nicole Cosgrove

Puli Dog

Avez-vous déjà croisé un chien qui ressemble plus à une serpillière qu’à un animal ? Ces chiens ont une fourrure qui s’est transformée en nattes qui sont plus ou moins des dreadlocks. Les chiens à dreads peuvent être grands ou petits, blancs ou noirs, être de nombreuses races différentes et avoir des personnalités différentes.

Le sous-poil de ces créatures hirsutes s’est mêlé au poil de couverture pour créer des nattes et des dreadlocks qui leur donnent l’apparence d’une « serpillière ». En général, ces chiens ont une fourrure longue, et prendre soin de leur pelage peut être une expérience intéressante.

Avant d’aborder la façon dont elles se forment et la meilleure façon de prendre soin de ces chiens avec des dreads, nous voulions vous présenter les races qui ont ce style de fourrure étrange.

Divider 2

Les 6 races de chiens avec des dreadlocks :

Nous avons dressé ci-dessous une liste des chiens les plus répandus qui ont une fourrure formée de dreadlocks. Jetons un coup d’œil à ces chiens :

1. Le komondor

Des komondors
Crédit image : BORINA OLGA, Shutterstock

Notre premier chien avec des dreads est un grand chien de troupeau qui est dynamique, amical et affectueux. C’est un chien calme et bien élevé qui a parfois du mal à se débarrasser de ses poils devant les yeux. Une idée fausse courante concernant cette race, et sur de nombreuses autres races ayant ce type de poil, est qu’elles sont nées avec des dreads. Ce n’est pas vrai.

Lorsqu’ils sont chiots, ces petites boules de poils blanches ont une fourrure duveteuse et frisée. Il faut l’intervention de l’Homme pour transformer ces boucles en dreads. Lorsque le komondor vieillit, ces adorables petites boucles commencent à se transformer en boucles larges et indisciplinées. Elles poussent les unes dans les autres et commencent à former de gros paquets. Certains propriétaires séparent ces paquets en brins individuels.

La fourrure de ce chien peut devenir assez longue. Au bout d’un certain temps, elle touche le sol et recouvre son museau, ce qui rend  ses yeux difficiles à voir. De plus, elle peut rendre leur alimentation plus difficile. Il est important de faire une coupe de temps en temps à ces chiens à dreads.


2. Le caniche

Un caniche
Crédit image : chili71, Pixabay

Le caniche est un chien plus connu pour avoir des poils bouclés. Ce joyeux toutou est amical et dynamique, mais peut aussi être assez têtu. D’un autre côté, avec un maître expérimenté, il peut maîtriser de nombreux tours grâce à sa grande intelligence. Il est également connu pour être un formidable chien d’exposition.

En ce qui concerne sa fourrure, beaucoup de gens ne pensent pas à cette race lorsqu’il est question de dreadlocks, et pourtant, il peut en avoir. Le caniche a une fourrure bouclée qui peut être douce ou rêche selon la variété de la race. Dans ce cas, les dreads (ou nattes) se forment au moment où le chien perd ses poils. Lorsque le poil tombe, il s’emmêle avec les autres boucles, ce qui entraîne la formation de nœuds.

Bien que cela ne soit plus vraiment à la mode, les propriétaires avaient l’habitude de tortiller les nattes pour en faire des cordelettes. Malheureusement, elles sont plus difficiles à entretenir que les dreads des autres chiens de la liste et lorsque ce chiot a commencé à être récompensé en tant que chien d’exposition, cette pratique a été abandonnée. Cela s’explique par le fait que sa fourrure naturellement bouclée a un aspect plus attrayant.


3. Le berger de Bergame

Notre prochain chien à dreadlocks est un chien de berger italien qui est rapide, intelligent et loyal. Il est capable de conduire des animaux d’un endroit à l’autre, de faire des activités quotidiennes, mais il est aussi un excellent animal de compagnie.

La fourrure de ce chien est grise ou de différentes nuances de gris, y compris le noir, et cela peut lui donner une apparence intéressante. Une autre caractéristique unique de ce chien est qu’il a trois épaisseurs de poils. La couche inférieure est constituée d’une fourrure fine mais grasse. La couche intermédiaire est constituée de poils grossiers et la couche extérieure est un revêtement semblable à de la laine.

Contrairement aux deux chiens précédents, la fourrure du berger de Bergame ne pourra pas être coiffée sous forme de cordelettes. Au lieu de cela, ils forment des amas plats qui peuvent être larges de sept centimètres. Ils peuvent également se former en bandes plus longues, de près de quatre centimètres. Ce chien nécessite également un toilettage régulier pour maintenir le sébum du sous-poil à distance.


4. Le bichon havanais

Le bichon havanais est un chien élégant, de petite taille, mais doté d’une grande personnalité. Également appelée le « chien Velcro », cette race toy est un excellent animal de compagnie familial. Ils sont loyaux, s’entendent bien avec les enfants et, comme leur surnom l’indique, ils sont très attachés à leur famille. Mais cela implique qu’il peut souffrir d’anxiété de séparation.

Comme le caniche, ce n’est pas un chien qui arbore habituellement le look dreadlock, mais il peut l’avoir avec sa fourrure épaisse. Ce chien a des poils ondulés très épais qui poussent très vite. Si on les laisse s’emmêler, les dreads peuvent commencer à se former en une semaine. Cela dit, les propriétaires doivent être très attentifs à leur toilettage.

La fourrure doit être séparée et brossée avec soin, tout en surveillant les formations de nœuds. Si vous souhaitez opter pour un look « dread », la formation de amas peut prendre un peu de temps, et il est difficile de former des cordelettes. Bien sûr, ils sont super mignons, quel que soit le look qu’ils ont.


5. Le puli

Un puli noir
Crédit image : dog_puli, pixabay

Le puli est une autre race de chien avec des dreads. Ce chien au naturel heureux est intelligent, toujours désireux de faire plaisir et loyal. Il peut également être protecteur et forme généralement un lien fort avec son maître. Cette race est dynamique, mais elle est tout aussi heureuse de paresser et de profiter d’un bon petit somme dans un endroit confortable. Ils ont cependant besoin de faire de l’exercice quotidiennement.

La fourrure de cette race est proche de celle du komondor. Ils ont deux pelages différents qui s’entremêlent naturellement pour former des dreads. En outre, la fourrure s’enroule d’elle-même sans intervention de l’Homme. Les cordelettes individuelles peuvent s’attacher les unes aux autres et commencer à former une corde plus épaisse et plus grande.

Dans ce cas, le propriétaire doit, à un moment donné, écarter les cordes pour les empêcher de trop s’épaissir. Sinon, les cordes plus grosses peuvent véhiculer trop de saletés et de sébum. Ce toutou ne doit jamais être rasé ou tondu, cela pourrait endommager sa fourrure de façon à avoir des dreads dans ses oreilles, il faut y faire particulièrement attention, car cela peut provoquer des infections.


6. Le chien d’eau espagnol

Le chien d’eau espagnol est un chien serviable qui a été créé pour garder le bétail au bord de l’eau. Ce chien dynamique et amical n’a aucun problème à sauter dans l’eau pour nager et est tout aussi à l’aise dans le salon familial. Prêt à affronter une longue journée de travail, ce chien a besoin d’une éducation ferme pour lui apprendre les limites.

Il s’agit également d’une des races dont la fourrure s’emmêle naturellement en longues cordes sans aide extérieure. Le chien d’eau a un seul pelage laineux, épais et frisé. En vieillissant, le poil frisé fusionne et s’allonge, formant une épaisse couche de dreadlocks.

Ces boucles forment une couche protectrice autour du chien quand il pratique une activité aquatique. Les cordelettes apportent une couche de chaleur supplémentaire autour de ses organes internes. Elles sont également résistantes à l’eau, de sorte que la fourrure et la peau en dessous ne sont pas mouillées. En résumé, ce chien à dreadlocks utilise son pelage élégant pour la natation, ainsi que pour son apparence.

Divider 1

Soin à apporter aux dreadlocks de votre chien

L’entretien des dreadlocks de votre chien peut demander beaucoup de temps et de travail de votre part. Selon la race, il peut également falloir jusqu’à deux ans pour que les cordelettes se forment complètement. Pendant ce temps, vous devrez superviser la croissance, afin de ne pas vous retrouver avec un pelage en fouillis qui pourrait être inconfortable pour votre chien.

Ceci étant dit, si vous envisagez de faire des cordelettes à la fourrure de votre chien, vous devriez prendre conseil auprès d’un toiletteur professionnel. En revanche, si votre animal a déjà des dreads, ou si vous avez un chiot qui va les développer, vous devriez jeter un coup d’œil aux conseils ci-dessous.

Le nettoyage

Il est important de nettoyer les dreadlocks de votre chien. Non seulement le sébum doit être maintenu à distance de celles-ci, mais des saletés, des allergènes et d’autres débris peuvent également s’y loger. Cela dit, il ne suffit pas de jeter votre animal dans la baignoire. Les dreads doivent être immergées dans de l’eau savonneuse, puis essorées soigneusement. Elles doivent également être bien sèches, sinon elles risquent de prendre une odeur de moisi. En général, les toiletteurs utilisent une machine à sécher, car le séchage naturel peut prendre plusieurs jours.

La taille

Selon la race et le type de fourrure, toutes les dreads n’ont pas besoin d’être taillées. Les chiens dont le poil pousse rapidement ont généralement besoin qu’on leur coupe un peu le bas du corps pour que les poils ne traînent pas sur le sol et ne les empêchent pas de manger correctement. Par ailleurs, certains chiens ont besoin d’être examinés attentivement afin de vérifier que des paquets de poils ne poussent pas dans des endroits bizarres comme les oreilles. Cela peut provoquer un blocage et entraîner une infection à levures ou d’autres problèmes.

Le brossage

Dans la plupart des cas, vous n’allez pas brosser les dreads de votre chien. Au contraire, si elles ont formé des cordelettes, vous devrez les écarter pour les maintenir fines et séparées. D’autre part, si votre chien n’a pas de dreads, mais que son poil a tendance à s’emmêler, vous devez le brosser régulièrement en surveillant les prémices de la formation de paquets, car ils peuvent se former rapidement.

Ces styles de fourrure peuvent être difficiles à entretenir et ne sont pas recommandés pour les propriétaires de chiens débutants. Si vous vous retrouvez avec l’un de ces chiens, consultez un expert en toilettage pour vous aider à prendre soin de son pelage.

Divider 3

Conclusion

Ces pelages magnifiques demandent beaucoup d’entretien, de soins et de temps. Qu’ils aient des dreads cordées, des nattes plates ou simplement une fourrure bouclée hirsute, ces compagnons actifs et heureux valent bien le temps et les efforts qu’il faut pour les maintenir beaux.

Nous espérons que vous avez apprécié cette liste de chiens avec des dreads, ainsi que les conseils pour les rendre beaux.


Crédit image principale : kidsnewshu, Pixabay

Articles Liés

Lectures complémentaires

Articles Vétérinaires

Dernières réponses vétérinaires

Les dernières réponses des vétérinaires aux questions de notre base de données