Hepper est soutenu par ses lecteurs. Lorsque vous effectuez des achats via les liens sur nos sites, nous pouvons recevoir une commission de partenariat sans frais supplémentaires pour vous. En savoir plus.

Mon chat est-il en surpoids ? Les moyens pour repérer l’obésité féline et les solutions validées par les vétérinaires

Elizabeth Gray

By Elizabeth Gray

Un chat en surpoids

Vet approved

Dr. Luqman Javed Photo

Reviewed & Fact-Checked By

Dr. Luqman Javed

DVM (Veterinarian)

The information is current and up-to-date in accordance with the latest veterinarian research.

Learn more »

Beaucoup de chats sont stéréotypés comme gros, paresseux et ne s’intéressant qu’aux longues siestes et aux repas abondants. Il y a une part de vérité dans cette image. En effet, les chats passent la majeure partie de leur journée à dormir et mangent dès qu’ils le peuvent, car ce sont des comportements indispensables à leur survie dans la nature. Ces comportements sont inscrits dans leur ADN. Cependant, contrairement aux chats sauvages, nos chats de compagnie n’ont pas à se démener pour trouver de la nourriture. Le fait d’être constamment inactif et de manger plus qu’ils n’en ont besoin se traduit par un surpoids chez les félins.

On estime que près de la moitié des chats de compagnie sont en surpoids, voire obèses. Comme chez l’Homme, l’obésité chez le chat peut entraîner une série de problèmes de santé, que nous aborderons plus loin dans cet article. Dans un premier temps, nous allons voir comment déterminer si votre chat est en surpoids. Ensuite, nous verrons ce qu’il faut faire s’il s’avère que votre compagnon a quelques kilos en trop.

Qu’est-ce que l’obésité féline ?

Un chat en surpoids
Crédit image : Eveline de Bruin, Pixabay

Un chat est considéré comme en surpoids s’il dépasse de 10 à 20 % son poids idéal et comme obèse s’il pèse au moins 20 % de plus que son poids idéal. Le poids idéal de votre chat dépend de plusieurs facteurs : sa race, son sexe et sa génétique.

Quelles sont les causes de l’obésité chez le chat ?

L’obésité résulte d’un apport calorique supérieur aux dépenses énergétiques. Les chats sont particulièrement exposés au risque d’obésité si leurs propriétaires les nourrissent à volonté ou laissent de la nourriture dans leur bol toute la journée au lieu de leur servir des repas dosés et ponctuels. Comme ils en ont constamment la possibilité, les chats mangent beaucoup trop. Si l’on ajoute à cela la baisse d’activité physique de la plupart des chats d’intérieur, on obtient un chat obèse. Et les chats obèses sont légion !

Cela dit, il existe d’autres facteurs de risque qui augmentent la probabilité que votre chat soit obèse. Il s’agit notamment des facteurs suivants

Les facteurs de risque d'obésité :
  • Le manque d’exercice
  • L’augmentation de l’âge
  • La génétique
  • La stérilisation/castration
  • Certains troubles endocriniens
  • Des antécédents de prescription de certains médicaments

Pourquoi l’obésité féline est-elle un problème ?

L’obésité est le trouble nutritionnel le plus courant chez les chats et elle engendre de nombreux problèmes de santé. Voici quelques-uns des troubles que l’on peut rencontrer chez les chats obèses :

Les problèmes auxquels sont confrontés les chats obèses :
  • Une espérance de vie réduite
  • Une qualité de vie dégradée
  • Des inflammations chroniques
  • Une intolérance à l’exercice et à la chaleur
  • Des problèmes articulaires et musculo-squelettiques, tels que l’arthrite
  • Une altération de la fonction immunitaire
  • Un risque accru de diabète et de lipidose hépatique
  • Des problèmes cardiaques et pulmonaires

Comment savoir si votre chat est en surpoids

Dans de nombreux cas, c’est votre vétérinaire qui vous signalera l’augmentation du poids de votre chat lors de son examen médical annuel. Cependant, voici quelques méthodes qui vous permettront d’examiner votre chat et de déterminer s’il est en surpoids.

1. Le test des côtes

Un chat chez le vétérinaire
Crédit image : Stock Asso, Shutterstock

Passez la paume de vos deux mains le long des flancs de votre chat, en exerçant une légère pression. Si vous ne pouvez pas sentir facilement les côtes de votre compagnon, il y a de fortes chances que ce soit parce qu’une couche de graisse s’est accumulée sur elles. Chez un chat de poids normal, les côtes sont facilement palpables lors de ce test.


2. Le test du profil

Un chat chez le vétérinaire
Crédit image : Irina Vasilevskaia, Shutterstock

Regardez votre chat de profil. Si votre chat n’a pas de pli visible au niveau du ventre, c’est-à-dire si la ligne inférieure de son corps s’incurve vers le haut de l’avant à l’arrière, il est probable qu’il soit en surpoids. Vous pourrez remarquer peut-être aussi des dépôts de graisse au niveau du dos, de la tête et des pattes de votre chat.


3. Le test du dessus de la tête

Vous pouvez utiliser nos images, mais nous vous demandons de créer un lien direct vers Hepper.com pour indiquer le crédit.

Placez-vous au-dessus de votre chat et observez-le. Votre chat doit avoir une taille bien marquée ou un corps qui se rétrécit après la cage thoracique. Vous devriez pouvoir déterminer où se trouvent les épaules, la poitrine et la taille de votre chat en vous basant sur les courbes visibles de son corps. Si votre chat n’a pas de taille marquée, qu’il n’a qu’une seule courbe visible et ressemble un peu à un ballon de basket, il est probablement en surpoids.


4. Pesez votre chat

Un chat sur une balance
Crédit image : chrisbrignell, Shutterstock

Cela semble être la solution la plus évidente et la plus précise. Cependant, elle ne fonctionnera que si vous avez une idée du poids de votre chat avant de commencer à soupçonner qu’il a grossi. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de peser régulièrement (une ou deux fois par mois) votre chat à la maison. Si vous n’avez pas de balance pour animaux, vous pouvez facilement calculer le poids de votre chat à l’aide de votre balance personnelle :

Comment déterminer le poids de votre chat
  1. Montez vous-même sur la balance et notez votre poids
  2. Prenez votre chat dans vos bras et remontez sur la balance pour connaître votre poids combiné à celui du chat.
  3. Pour déterminer le poids de votre chat, soustrayez votre poids au poids combiné de vous et de votre chat (réponse de l’étape 2 moins réponse de l’étape 1).

5. Observez les changements de comportement

Un chat sur une balance
Crédit image : Jim Black, Pixabay

Si votre chat a un problème de surpoids, vous remarquerez peut-être qu’il commence à devenir moins actif. Il peut devenir réticent ou incapable de sauter sur le canapé ou de monter les escaliers comme il le faisait auparavant. Votre chat peut également paraître essoufflé ou se fatiguer plus facilement lorsqu’il se déplace. L’obésité n’est pas la seule cause de certains de ces signes, donc si vous les remarquez, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire.

Que faire si votre chat est en surpoids ?

Un chat roux a qui ont fait une piqûre
Crédit image : Jumpstory

Maintenant que vous avez établi que votre chat est obèse, il est temps de faire quelque chose ! Avant toute chose, faites examiner votre chat par votre vétérinaire pour vous assurer qu’il n’y a pas de problème médical sous-jacent qui pourrait être à l’origine de la prise de poids.

Une fois que votre vétérinaire aura établi que votre chat ne souffre pas d’un problème médical, il vous aidera à élaborer un plan visant à faire perdre du poids à votre chat. Les objectifs de ce plan sont, à court et à long terme :

Les objectifs à court terme :
  • Perdre du poids
  • Atteindre un score de condition physique idéal
Les objectifs à long terme :
  • Maintenir le score de condition physique idéal
  • Contrôler régulièrement les progrès de votre chat avec votre vétérinaire

Ces objectifs nécessitent un changement dans le mode de vie de votre chat à la maison (car son mode de vie est probablement à l’origine de la prise de poids). Il est donc important de noter que ce processus nécessitera un effort important de votre part, car vous devrez modifier votre routine afin d’obtenir des résultats significatifs à long terme sur l’amaigrissement de votre chat.

Les chats sont des carnivores stricts et ne fonctionnent pas comme nous en matière d’alimentation et de mécanismes de perte de poids par contrôle calorique. Il est TRÈS IMPORTANT de noter que vous ne devez JAMAIS essayer de faire jeûner votre chat pour l’aider à perdre du poids. Il s’agit d’une pratique totalement inhumaine qui pourrait mettre sa vie en danger. Demandez toujours l’avis de votre vétérinaire avant d’élaborer un programme de repas pour votre chat dans le cadre d’une démarche de perte de poids. Votre vétérinaire vous aidera à trouver un moyen sûr de réduire le nombre de calories ingérées par votre compagnon.

Vous devrez également aider votre chat à être plus actif. Ces activités peuvent prendre différentes formes. Vous pouvez investir dans des jouets pour chats tels que des lasers, des baguettes de jeu ou même une roue d’exercice pour chats. Vous pouvez également faire en sorte que votre chat travaille pour gagner son dîner en remplissant un puzzle ou une balle de ses croquettes quotidiennes. Pour les chats souffrant d’obésité morbide, votre vétérinaire peut vous adresser à un physiothérapeute pour animaux qui aidera votre chat à faire de l’exercice et à perdre du poids en toute sécurité, sans qu’il risque de se blesser.

Votre vétérinaire vous recommandera probablement de faire des contrôles de poids fréquents et réguliers afin de surveiller les progrès de votre chat et de s’assurer qu’il perd du poids de manière saine. Vous devriez commencer à voir des changements dans la silhouette de votre chat lorsque vous effectuez les tests des côtes, du dessus de la tête et du profil. Une fois que votre chat aura atteint son poids idéal, il est important de conserver les nouvelles habitudes et routines qui l’ont aidé à perdre du poids.

Conclusion

Nous aimons tous nos chats et voulons ce qu’il y a de mieux pour eux. Malheureusement, nous sommes nombreux à aimer nos chats jusqu’à les rendre obèses en les suralimentant. Si vous découvrez que votre chat est en surpoids, ne désespérez pas. Comme nous l’avons vu, il s’agit d’un problème extrêmement courant chez les chats de compagnie. Avec l’aide de votre vétérinaire et d’une bonne balance, vous pourrez bientôt retrouver un félin plus mince et en meilleure santé !


Crédit image principale : islandworks, Pixabay

Articles Liés

Lectures complémentaires

Articles Vétérinaires

Dernières réponses vétérinaires

Les dernières réponses des vétérinaires aux questions de notre base de données