Hepper est soutenu par ses lecteurs. Lorsque vous effectuez des achats via les liens sur nos sites, nous pouvons recevoir une commission de partenariat sans frais supplémentaires pour vous. En savoir plus.

Qu’est-ce qu’un chien de race mini hippo ? (Une race de créateurs)

Nicole Cosgrove Profile Picture

By Nicole Cosgrove

mini hippo dog

Vous êtes curieux de connaître le nouveau chien de créateur qui fait fureur dans le cœur des gens ? Le chien mini hippo est une nouvelle race qui fait sensation dans le monde entier, et ce pour de bonnes raisons. Cette adorable race croisée devient de plus en plus populaire grâce à son apparence craquante, à son caractère doux et à son aptitude à la vie familiale.

Dans l’article qui suit, nous allons passer en revue toutes les caractéristiques de ce chien, de son comportement à ses traits de caractère, en passant par ses origines et les soins à lui prodiguer. Nous vous parlerons également de ses besoins en matière de toilettage et de quelques détails peu connus. En résumé, vous disposerez de toutes les informations nécessaires pour décider si cette race est faite pour vous.

Divider 8

Son histoire et ses origines

Un chien mini hippo
Crédit image : tuti61, Pixabay

Le chien mini hippo, également connu sous le nom de « cocker-pei », est une race croisée assez récente dont les parents sont diamétralement opposés. Ses origines sont inconnues, mais on pense qu’il est né aux États-Unis. Cet adorable chien est issu du croisement entre un cocker pure race et un shar pei.

Quand on évoque ces deux races, on se dit qu’elles sont loin d’être compatibles. Pourtant, leur progéniture semble avoir pris le meilleur de leurs traits de caractère et de leurs manies. D’un côté, nous avons le cocker au tempérament doux et à l’esprit de famille. Examinons d’abord ce chien de plus près.

Le cocker

Un chien mini hippo
Crédit image : Katrina_S, Pixabay

Le cocker est la race préférée des familles depuis des générations. Plus petit membre de la famille des chiens sportifs, ce toutou aux oreilles pendantes est d’une douceur inégalée. Il est facile à vivre, gentil avec les enfants et déborde d’énergie.

C’est un chien qui aime jouer, courir et gambader. L’une des caractéristiques du cocker est que, bien qu’il soit très dynamique, il ne ressent pas le besoin de dépenser constamment son énergie. Il ne risque pas de mâchouiller ou de s’agiter s’il n’a pas fait sa promenade quotidienne.

Il existe de nombreux types de cockers différents, mais tous partagent le même caractère enjoué et joyeux. Une autre caractéristique importante de cette race est sa grande sensibilité. Les cockers ont des émotions plus à fleur de peau que les autres races. Il ne supporte pas les cris agressifs ou les punitions sévères.

Les environnements stressants peuvent provoquer de l’anxiété chez ces chiens. ll est donc conseillé de l’éduquer très tôt, afin que les éventuelles réactions négatives aient moins de chances d’affecter son bien-être mental. Quelques cours d’obéissance sont également une bonne chose, car ils permettent de socialiser ce chien, qui peut être timide s’il n’est pas familiarisé avec d’autres chiens dès son plus jeune âge. En général, les cockers s’entendent bien avec les autres chiens, ainsi qu’avec les autres animaux de compagnie.

Le shar pei

Un cocker
Crédit image : christels, Pixabay

Le shar pei est l’autre parent du mini hippo. Cette race ancienne est originaire de Chine et ses ancêtres remonteraient à 200 ans avant Jésus-Christ. Ce chien extrêmement loyal protège sa famille et son territoire.

On pense que le shar pei a été élevé, à l’origine, pour protéger et garder les membres de la haute société. Il était également utilisé pour chasser et garder les troupeaux et, plus tard, il a été utilisé pour combattre. Nombre de ces caractéristiques anciennes existent encore aujourd’hui. Ce petit chien trapu au museau court est un excellent chien de famille, à condition qu’on le prenne tout de suite en main.

Ce type de chien est calme, gentil avec les enfants et très intelligent. Il peut également parfois se montrer distant et indépendant. Alors que le cocker vit pour vous faire plaisir, le shar pei vit pour vous protéger, que vous en ayez besoin ou non.

Comme pour le cocker, un dressage précoce est indispensable pour le shar pei, faute de quoi il prendra le contrôle de la maison. Il peut être têtu, mais il est toujours affectueux et farouchement loyal. Il n’est pas surprenant qu’il n’aime pas les étrangers ni les autres chiens.

Le mini hippo

Trois shar peis
Crédit image : christels, Pixabay

Maintenant que vous connaissez l’historique de cette nouvelle race, nous pouvons passer au vif du sujet. Comme nous l’avons dit, le mini hippo a hérité des caractéristiques de ses deux ancêtres pour devenir une nouvelle race de chien très recherchée. Comme il est très mignon, nous allons d’abord nous pencher sur ses caractéristiques physiques.

L’apparence

Même si nous l’avons déjà mentionné à plusieurs reprises, ce chiot est adorable ! Le nom du mini hippo vient de son museau court, capitonné et ridé qui ressemble à celui d’un hippopotame miniature. Il se caractérise par un corps court, de taille petite à moyenne et de morphologie carrée.

Le mini hippo fait partie de la famille des chiens de créateurs, des chiens de compagnie, des chiens sportifs et des chiens non sportifs. Il peut peser de 18 à 30 kilos et mesurer de 45 à 53 centimètres de haut. La couleur de la fourrure du mini hippo varie en fonction de sa filiation et il peut avoir l’un des trois types de pelage suivants :

  • Le pelage d’ours : c’est le type de fourrure le plus recherché pour cette race. Elle est douce, ondulée et souple, et les poils mesurent généralement plus de 3 centimètres de long.
  • Le pelage en brosse : le pelage en brosse est doux et brillant et ressemble beaucoup au pelage précédent, mais la longueur des poils ne dépasse pas les 3 centimètres.
  • Le pelage de cheval : le dernier type de pelage est une fourrure à la texture plus dure, avec des poils d’une longueur de 2 cm ou moins.
Deux mini hippos qui jouent ensemble
Crédit image : Tiago Vasconcelos, Unsplash

Ces trois types de fourrure ne comprennent pas de sous-poil, ce qui permet de réduire au minimum la perte de poils. Ils ne provoquent pas non plus de fortes poussées d’allergie. Par ailleurs, le mini hippo a souvent des yeux verts et une truffe noire ou rose.

En ce qui concerne la queue, de nombreux éleveurs choisissent de la couper quand l’animal est en bas âge. Si on la laisse pousser, elle s’enroule généralement vers le haut et s’agite à toute vitesse. Les mini hippos ont de petites oreilles tombantes, des dents tranchantes comme des rasoirs et un aboiement étonnamment grave.

Le caractère

Le caractère de cette race est une somme de caractéristiques opposées qui s’entrechoquent pour créer un comportement loyal, intelligent et doux. Vous trouverez ci-dessous les traits de caractère les plus dominants du mini hippo :

Les traits de caractère
  • Calme
  • Intelligent
  • Protecteur
  • Parfois têtu
  • Méfiant
  • Fidèle
  • Amical
  • Enjoué
  • Dynamique
  • Indépendant
  • Sociable
  • Alerte
  • Impassible
  • Jaloux

Chaque chien développera sa propre personnalité en fonction des soins prodigués par son maître et de ses propres caractéristiques mais, dans l’ensemble, le mini hippo aura la plupart des traits de caractère mentionnés ci-dessus à un degré plus ou moins grand.

La personnalité

Maintenant que vous connaissez le caractère du mini hippo, nous pouvons passer aux choses sérieuses. Notamment la façon dont ces traits de caractère façonnent sa personnalité. Tout d’abord, comme ses parents, ce chien est amical, calme, mais aussi très protecteur et loyal. Il se méfie des étrangers et il est probable que vous le trouviez parfois en train de patrouiller au milieu de la nuit.

Cette attitude protectrice peut également conduire à la jalousie. Si votre mini hippo penche davantage vers ces traits de personnalité, il est préférable qu’il soit le seul animal de la maison. Ceci étant dit, c’est aussi un chien enjoué et doux qui est parfait avec les enfants. Il est dynamique, amical et peut être très sociable s’il est éduqué tôt.

En ce qui concerne la loyauté et la jalousie que nous avons mentionnées, ce chien ne supporte pas bien les périodes de solitude prolongées. Si vous travaillez en dehors de chez vous pendant huit à dix heures par jour, ce n’est peut-être pas la race qu’il vous faut.

Le mini hippo adore faire des câlins et vous impressionner avec ses tours. Son intelligence supérieure lui permet d’intégrer rapidement le dressage et de se souvenir de ses propres pitreries pour vous faire rire, et il en fera souvent !

Outre la jalousie, le mini hippo a également hérité de l’indépendance de ses ancêtres. C’est pourquoi il est important de l’éduquer dès son plus jeune âge. Ceci nous amène à notre prochain sujet…

Un chiot mini hippo
Crédit image : Katrina_S, Pixabay

Le dressage et l’obéissance

Le mini hippo peut parfois se montrer têtu et indépendant. Comme le shar pei, s’il n’est pas géré de manière ferme et bienveillante, il peut semer la zizanie dans votre maison. Cela dit, cette race réagit très bien au dressage par renforcement positif. Son intelligence, son calme et son tempérament serein facilitent généralement l’éducation des chiots.

La constance est la clé avec la plupart des races. Comme le mini hippo ne souhaite, avant tout, que vous faire plaisir et vous protéger, le dressage est assez basique. D’ailleurs, ce type de chien a été dressé avec succès pour être un chien de garde, un gardien de troupeau et un guetteur.

Les mini hippos ont également été utilisés dans le cadre de missions militaires et de courses. Ils n’ont pas encore été utilisés officiellement comme chiens d’aveugle ou pour d’autres tâches de service, mais comme il s’agit d’une nouvelle race, nous sommes convaincus qu’ils excelleront dans ce domaine également.

La santé, les soins et le toilettage

Les soins à apporter à un mini hippo sont similaires à ceux des autres races, mais ils peuvent varier en fonction des individus. En outre, gardez à l’esprit qu’il s’agit d’une race relativement récente et que l’avenir nous dira quels sont les soins spécifiques à lui prodiguer. Examinons les principes de base.

Un cocker
Crédit image : andrescarlofotografia, Pixabay

divider 10

Le guide des soins à apporter au mini hippo

Toilettage et alimentation

Le toilettage du mini hippo est assez simple. Les poils longs doivent être brossés et entretenus souvent et des bains réguliers sont recommandés. Son régime alimentaire est également très basique. Il faut lui donner des aliments sains et complets contenant des ingrédients nutritifs. Les propriétaires de mini hippos ont constaté que les repas sans blé ni maïs sont ceux qui leur conviennent le mieux. En outre, le fait de lui donner deux petits repas par jour semble plus adapté à son système digestif.

Par ailleurs, de nombreuses personnes pensent que cette race est hypoallergénique. Techniquement, ce terme est réservé aux choses qui ne provoquent aucun type de réaction. Le mini hippo ayant de la fourrure, des allergies sont toujours possibles, mais comme il n’a pas de sous-poil et ne perd ses poils que deux fois par an, il peut provoquer moins de réactions allergiques que d’autres races de chiens .

La santé

Le mini hippo jouit en général d’une santé solide, bien qu’il y ait quelques points à surveiller :

  • Les allergies : le mini hippo est connu pour souffrir d’allergies saisonnières légères à modérées, mais rien qui ne puisse être traité avec l’aide de votre vétérinaire. De plus, comme nous l’avons mentionné à propos de l’alimentation, certains chiens sont sensibles au blé et au maïs. Un régime sans céréales est généralement recommandé.
  • Les infections de l’oreille : les infections de l’oreille sont une autre pathologie courante chez les chiens de cette race. Elles peuvent être causées par des allergies ou par d’autres facteurs. Le nettoyage des oreilles doit être effectué une fois par semaine ou lorsque le cérumen est visible, afin de réduire le risque d’infection.
  • Les problèmes oculaires : les infections oculaires sont également fréquentes, mais elles peuvent généralement être traitées avec des pommades et en nettoyant régulièrement les saletés visibles. Malheureusement, l’œil cerise, plus grave, est également une affection courante chez ce chien, et sa correction nécessitera une intervention chirurgicale.
  • Les dents : cette race est connue pour ses dents pointues, qui restent cependant assez saines grâce à l’utilisation régulière de jouets à mâcher et à une alimentation saine. Notez toutefois que la mauvaise haleine est fréquente.

En dehors de ces problèmes, les mini hippos sont des chiens heureux et en bonne santé qui doivent être examinés régulièrement par votre vétérinaire.

Un shar pei
Crédit image : JumpStory

Les soins généraux à apporter au mini hippo

Dans l’ensemble, ces adorables boules de poils ont les mêmes besoins que les autres races. Les mini hippos ont besoin de faire de l’exercice tous les jours, de façon légère à modérée. Notez toutefois qu’ils ont tendance à avoir trop chaud et qu’il est donc nécessaire de leur accorder des pauses fréquentes.

Du fait de leur incapacité à se rafraîchir aussi rapidement que les autres chiens, ces chiens n’aiment pas les températures chaudes et humides. D’un autre côté, ce chien n’aime pas non plus le froid. Il n’est pas recommandé de le laisser séjourner longtemps dans une niche, sauf si vous vivez dans une région où les températures sont douces.

Comme nous l’avons dit plus haut, les mini hippos ont besoin de beaucoup de compagnie, d’attention et d’amour. Ils peuvent devenir jaloux et ne supportent pas bien les absences prolongées. À part cela, c’est un compagnon à quatre pattes assez facile à soigner sur le long terme.

Divider 3

Conclusion

Cet adorable chien est un excellent compagnon pour la plupart des familles qui apprécieront le fait qu’il soit enjoué, loyal et intelligent. Le mini hippo se plaît bien en appartement et convient à un propriétaire de chien débutant.

Toujours prêt à vous protéger et à vous faire rire, sachez que ce petit chien aboie fort pour sa taille. Les mini hippos n’hésitent pas à se faire entendre lorsqu’ils sont mécontents, méfiants ou surexcités. Il n’est cependant pas ce que nous appellerions un « aboyeur acharné ».

Nous espérons vous avoir présenté un aperçu complet de cette toute nouvelle race de chien. Bien qu’ils n’existent pas depuis des siècles comme leurs parents, ils ont certainement déjà marqué le monde de leur empreinte.


Crédit image principale : Vasiliy Khimenko, Shutterstock

Articles Liés

Lectures complémentaires

Articles Vétérinaires

Dernières réponses vétérinaires

Les dernières réponses des vétérinaires aux questions de notre base de données