Hepper est soutenu par ses lecteurs. Lorsque vous effectuez des achats via les liens sur nos sites, nous pouvons recevoir une commission de partenariat sans frais supplémentaires pour vous. En savoir plus.

8 types de chiens de race husky (avec photos)

Nicole Cosgrove Profile Picture

By Nicole Cosgrove

Alaskan Malamute and smiling Siberian Husky are standing next to each other

L’origine du husky remonte au chien de traîneau des régions nordiques. Conformément à la définition pure du terme “husky”, seuls les véritables chiens de traîneau ont été inclus dans la liste ci-dessous, à une exception près. Nous avons inclus le husky miniature car il se veut le reflet de son grand cousin le husky sibérien, mais en plus petit. Combien de types différents de races de husky existe-t-il ? Eh bien, nous vous présentons ici nos 8 types de chiens husky préférés. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur eux !

Divider 2

Les 8 types de race de husky

1. Le malamute d’alaska

Le malamute d'alaska allongé sur le sol
Crédit image : Alaskan Malamute, Pixabay

Mesurant entre 58 et 66 cm à l’épaule, le malamute pèse entre 34 et 45 kg. Avec ses yeux marrons et sa large tête, il peut être agressif envers les autres animaux mais cela ne vaut pas pour les humains. Il est très intelligent et peut être assez têtu. Les novices en matière de chien ne devraient pas se lancer avec lui car le Malamute a besoin d’un maître sûr de lui et expérimenté dans l’éducation des chiens.


2. Le husky siberien

Le husky siberien dans la neige
Crédit image : Pixabay

Si vous avez besoin d’un chien de garde, cette race de husky n’est pas faite pour vous. Les sibériens sont très affectueux envers les humains comme envers les animaux. Plus petits que le malamute, leur poids varie entre 16 et 27 kilos, et leur hauteur aux épaules entre 50 et 58 cm. Ils ont une tête plus petite, des oreilles et des yeux plus rapprochés, et la couleur de leurs yeux peut varier. En effet, leurs yeux peuvent être marron ou bleus et ils peuvent même en avoir un de chaque. Ils hurlent plutôt qu’ils n’aboient et sont connus pour être vocaux. Le caractère têtu est la norme et il faut un maître expérimenté pour éduquer un sibérien.


3. Le samoyède

Le samoyède dans une rivière
Crédit image : coolcoolleah, Pixabay

On parle parfois du samoyède husky, mais il s’agit d’une fausse appellation. Le samoyède est une race à part entière, bien que sa stature soit très proche de celle du husky sibérien. Il a à peu près la même hauteur aux épaules, mais il est un peu plus petit et ne pèse pas plus de 25 kilos. Les Samoyèdes de race pure sont uniquement de couleur blanche ou crème et les agressions sont très rares. Il est unique en son genre car il possède à la fois un comportement de chien de travail et de chien de famille. Cette race de husky a besoin d’exercice et d’entraînement constants, sinon elle risque de développer de mauvais comportements.


4. Le labrador husky

Le labrador husky allongé dans un parc
Crédit image : nfkennedy, Pixabay

Ne soyez pas dérouté par le nom de cette race de husky. Il ne s’agit pas d’un croisement entre un retriever et un husky, mais d’une race à part entière. Le labrador husky a hérité de certaines caractéristiques de son cousin éloigné, le loup, ce qui se traduit par une ressemblance avec le loup beaucoup plus marquée que pour tous les autres huskies. Il est de taille moyenne à grande et possède un caractère très équilibré. Leur instinct de chasseur est fort, aussi l’introduction d’autres animaux domestiques doit se faire avec précaution. Ils sont sujets à certains problèmes de santé, notamment la dysplasie de la hanche.


5. Le husky miniature

Le husky miniature courrant dans un parc
Crédit image : KellyNelson, Shutterstock

D’une hauteur maximale de 40 cm à l’épaule et d’un poids maximal de 16 kg, ce petit bonhomme a été sélectionné pour ressembler à un sibérien. Ce sont des chiens de famille affectueux et loyaux, mais moins actifs que les races de husky grande taille. Les miniatures présentent une variété de couleurs dans leur pelage. Ils peuvent être noir et blanc, gris et blanc, ou roux et blanc. La couleur pie est également possible. Comme leur cousin sibérien, les miniatures ont aussi un côté têtu.


6. Le chien du groenland

Le chien du groenland dans la neige
Crédit image : Thomas Ritter, Pixabay

Dotés d’un fort esprit de meute, ces chiens doivent être gardés en groupes de deux ou plus. Les mâles sont légèrement plus grands, avec une taille qui atteint 68 cm à l’épaule, tandis que les femelles peuvent mesurer jusqu’à 50 cm à l’épaule. Le poids du mâle et de la femelle se situe généralement entre 30 et 32 kg. Les couleurs de robe de cette race sont le noir, le blanc, le gris et le blanc tacheté. Ils s’entendent bien avec leurs maîtres et s’adaptent parfaitement à un environnement familial. Les chiens du groenland, ayant une forte personnalité et étant têtus, ont besoin d’un propriétaire expérimenté et prêt à jouer le rôle de chien alpha.


7. Le husky d’alaska

Le husky d’alaska
Crédit image : Paul Brennan, Pixabay

Pesant entre 16 et 23 kg, ce type de husky est plus grand que ses cousins sibériens. Sa morphologie élancée le rend plus rapide que ses congénères de taille égale, tout en lui conservant un niveau de force similaire. De couleur variable, il a généralement des yeux marrons, un corps athlétique et des caractéristiques générales de loup. Ce super chien de compagnie est jugé uniquement sur ses capacités plutôt que sur sa génétique.


8. Le chinook

Le chinook dans la neige
Crédit image : Igor Plotnikov, Shutterstock

Cette race rare de husky a été développée comme chien de traîneau dans le New Hampshire. Les mâles sont les plus grands, avec une hauteur à l’épaule comprise entre 58 et 68 cm. La femelle est plus basse de quelques centimètres et leur poids varie entre 25 et 41 kg. Merveilleusement sélectionnés et dotés d’un excellent caractère, ils peuvent être décrits comme dignes et intelligents, ainsi que calmes et amicaux. Le blanc, le fauve, le noir et feu, ainsi que le gris, le feu et le chamois sont les différentes couleurs de robe que l’on peut trouver dans cette race.

Divider 2

Description générale du husky

Le husky n’est pas destiné aux propriétaires de chiens novices. La race présente des caractéristiques communes et nécessite une attention particulière. L’exercice doit être une priorité pour assurer une bonne santé et le bien-être de l’animal. Les chiens de lignée active ont besoin de travailler pour assurer leur stimulation mentale et leur forme physique. En aucun cas, ces races de husky ne sont des chiens d’appartement. Considéré comme l’un des chiens les plus difficiles à éduquer, l’entêtement est un trait commun à tous les types de husky. Il faut s’imposer en tant que maître Alpha au sein de la famille (ou de la meute).

Le toilettage et la conscience du temps plus chaud sont essentiels à la santé de toutes les races de husky. Ils ont tous un sous-poil qui leur permet de rester au chaud et ils perdent tous leurs poils deux fois par an. Élevés pour travailler avec d’autres chiens et tirer des traîneaux, ils n’aiment pas rester seuls longtemps. Une attention hebdomadaire, voire quotidienne, doit être portée à ces races. N’oubliez pas que vous ne les aurez peut-être pas toute votre vie, mais eux vous auront pour la leur. Lorsque vous vous engagez dans une relation avec un husky, la connaissance est la clé de la réussite, tant pour vous que pour votre chien.

De nombreuses personnes se demandent également quelle est la différence entre le malamute et le husky sibérien. Pour faire une comparaison, nous vous recommandons cette source d’information.


Crédit image principale : Nataliia Pushkareva, Shutterstock

Articles Liés

Lectures complémentaires

Articles Vétérinaires

Dernières réponses vétérinaires

Les dernières réponses des vétérinaires aux questions de notre base de données