Hepper est soutenu par ses lecteurs. Lorsque vous effectuez des achats via les liens sur nos sites, nous pouvons recevoir une commission de partenariat sans frais supplémentaires pour vous. En savoir plus.

Mon chien a mangé du piment ou de la nourriture épicée. Que faire ? (réponse d’un vétérinaire)

Dr. Joanna Woodnutt Profile Picture

By Dr. Joanna Woodnutt

chili pepper

Vet approved

Dr. Joanna Woodnutt Photo

Written by

Dr. Joanna Woodnutt

BVM BVS (Veterinarian)

The information is current and up-to-date in accordance with the latest veterinarian research.

Learn more »

Vous avez un penchant pour la sauce piquante et vous vous êtes déjà demandé si ça pouvait aussi être le cas de votre chien ? Les aliments épicés se présentent sous toutes sortes de formes, et si nous aimons découvrir les saveurs du monde entier, cela risque de moins plaire à votre ami à quatre pattes !

Divider 8

Les papilles des chiens sont-elles sensibles à la nourriture épicée ?

Les chiens ont un odorat incroyablement développé par rapport à nous, les humains, et ils utilisent toujours leur museau pour trouver le chemin vers ce qui se trouve dans nos assiettes ! Mais niveau goût, nos amis à fourrure ne sont pas aussi sophistiqués que nous. Les humains ont environ 9000 papilles gustatives dans la bouche, mais les chiens n’en ont que 1700, ce qui signifie qu’ils ne sont pas sensibles à une grande variété de saveurs !
Les chiens peuvent faire la différence entre le sucré, l’acide, l’amer et le salé, mais ils utilisent généralement leur odorat pour décider s’ils doivent ou non manger quelque chose. Les chiens aiment l’odeur et le goût de la viande, par exemple, mais ils ne sont probablement pas capables de faire la différence entre du poulet et du bœuf !

Tout comme nous, les chiens n’aiment pas les goûts amers, alors, si vous vous demandez si votre chiot apprécierait une cuillerée de curry, la réponse est probablement non ! La nourriture épicée peut être potentiellement dangereuse pour votre chien pour un certain nombre de raisons, alors au cas où votre chien goûterait à des épices, lisez ce qui suit pour savoir quoi faire !

Divers piments
Crédit image : Monika, Pixabay

Les dangers de l’ingestion d’aliments épicés chez les chiens

Si l’idée de manger un plat épicé à emporter le samedi soir peut vous plaire, ce n’est certainement pas un repas que vous devriez partager avec votre poilu. Bien qu’en tant que propriétaires d’animaux, nous voulions tous les traiter comme des membres à part entière de la famille, notre nourriture humaine peut leur être nocive.

Les chiens n’aiment pas les piments

De nombreux ingrédients contenus dans la nourriture épicée peuvent être potentiellement dangereux pour votre animal. L’ingrédient principal est bien sûr le piment lui-même. Les piments sont des fruits qui poussent sur des plantes appartenant au genre capsicum, et contiennent une substance appelée « capsaïcine », qui est responsable de cette sensation familière de brûlure que vous ressentez dans la bouche après avoir mangé des aliments épicés.

Bien qu’elle ne soit pas réellement toxique pour les chiens, la capsaïcine provoque une sensation de brûlure très désagréable dans leur bouche et leur gorge s’ils viennent à en manger. Non seulement c’est incroyablement désagréable pour votre animal, mais cela peut aussi le rendre très nerveux. La poudre de piment est aussi généralement présente dans les aliments épicés, et comme elle contient de la capsaïcine provenant de piments séchés, elle peut provoquer le même niveau d’inconfort pour votre toutou que le piment lui-même.

Divers piments
Crédit image : PxHere

Les autres risques que comporte la nourriture épicée pour les chiens

Il n’y a pas que le piment dont vous devez vous méfier. La plupart des aliments épicés contiennent de l’oignon et de l’ail, qui sont tous deux toxiques pour les chiens et peuvent mettre leur vie en danger si l’intoxication n’est pas rapidement traitée chez le vétérinaire. L’oignon contient une toxine qui endommage les globules rouges de votre chien, provoquant une anémie potentiellement mortelle si elle n’est pas traitée rapidement.

Les autres ingrédients potentiellement présents dans la nourriture épicée pourraient ne pas créer immédiatement d’inconfort ou être toxiques pour votre toutou, mais les légumes et la sauce peuvent être très riches pour lui, et le système digestif de nos chiens n’est pas en mesure de traiter ce type d’aliments de la même manière que le nôtre. Les aliments épicés sont susceptibles de provoquer des maux de ventre chez votre chien, ainsi que des vomissements et des diarrhées. Bien que généralement sans gravité, ces derniers peuvent être très désagréables pour vous et votre animal. Un mal de ventre peut laisser votre toutou légèrement patraque pendant quelques jours, surtout s’il souffre déjà d’une sensibilité intestinale.

En général, bien que de nombreux aliments pour humains puissent constituer une friandise occasionnelle sûre et savoureuse pour votre animal, il est vraiment important que vous donniez à votre chien une alimentation complète et équilibrée conçue pour les chiens. Vous veillez ainsi à ce que votre chien reçoive tous les nutriments nécessaires à sa santé, sous forme de nourriture adaptée à son système digestif. Les friandises ne doivent représenter que 10 % de l’apport calorique quotidien, mais les aliments épicés ne doivent pas figurer au menu !

Divider 4

Mon chien a mangé de la nourriture épicée. Que dois-je faire ?

Vous rentrez chez vous et découvrez que votre chien a mangé du piment ? Si votre chien a mangé un piment, de la poudre de piment ou un aliment épicé en contenant, il est probable que vous le sachiez assez rapidement, car la capsaïcine contenue dans les piments lui causera des sensations désagréables. Les chiens ont tendance à réagir un peu comme les humains à l’ingestion de nourriture épicée : les yeux qui coulent, la salivation et les éternuements sont des symptômes courants chez les chiens qui ont mangé quelque chose d’épicé.

1. Donnez-lui plein d’eau fraîche, ou essayez de lui donner une cuillerée de yaourt.

Veillez à ce que votre chien ait accès à de l’eau froide et propre en abondance, car il se précipitera probablement vers sa gamelle d’eau pour tenter de neutraliser le goût désagréable présent dans sa bouche. Le yaourt et le lait peuvent avoir un effet rafraîchissant sur la bouche après avoir mangé des aliments épicés. Une cuillerée de yaourt nature ou une petite soucoupe de lait peuvent donc l’aider à se sentir un peu mieux.

Il peut également être utile de laver les pattes de votre chien à l’eau froide, car cela empêchera les huiles épicées d’être transférées sur son museau, la capsaïcine étant très irritante pour les yeux.


2. Vérifiez la composition du produit ingéré pour voir s’il contient des ingrédients toxiques pour votre chien.

Ensuite, il est important de vérifier les ingrédients de la nourriture épicée que votre chien a ingérée, car si les piments eux-mêmes ne sont pas à proprement parler toxiques pour votre toutou, d’autres composants pourraient l’être. Il est très utile pour votre vétérinaire que vous puissiez lui dire exactement ce que votre chien a ingéré, car cela l’aidera à le soigner plus efficacement.

Si la nourriture contient de l’oignon ou de l’ail, vous devez contacter votre vétérinaire et faire examiner votre chien à la clinique. Votre vétérinaire fera alors vomir votre chien afin d’empêcher l’absorption de l’aliment toxique par son estomac.

Des piments
Crédit image : gate74, Pixabay

3. Attendez-vous à ce que votre chien soit dérangé au niveau digestif et préparez-vous en conséquence.

La nourriture épicée peut perturber la digestion de votre chien. La capsaïcine peut avoir des effets sur le tube digestif de votre chien et provoquer des diarrhées, des vomissements et des gaz. Vous devrez surveiller votre chien pour détecter ces effets et essayer de lui faciliter la vie. Sortez-le plus souvent pour ses besoins, donnez-lui de petites quantités de nourriture, peu et souvent, et assurez-vous qu’il boit beaucoup d’eau pour se réhydrater.

Vous devez surveiller attentivement les signes de déshydratation et être prêt à appeler votre vétérinaire si votre chien devient léthargique ou s’il est incapable de conserver un bon niveau d’hydratation.


4. Donnez-lui une alimentation fade et nature pendant quelques jours.

Il peut être utile de donner à votre chien une nourriture très fade et nature s’il a des vomissements ou de la diarrhée après avoir mangé des aliments épicés. Bien qu’il soit préférable de donner à votre chien une alimentation commerciale adaptée à ce qu’il a, étant donné qu’elle lui apporte tous les nutriments essentiels, du poulet ou du poisson blanc cuit et nature, avec un peu de riz blanc cuit, sont acceptables en cas de besoin. Après quelques jours, vous pouvez commencer à réintroduire progressivement son ancienne alimentation, en surveillant bien la réapparition éventuelle des symptômes.

Divider 3

Que se passe-t-il si un chien mange un aliment épicé ?

Si votre toutou a mis la patte sur quelque chose d’épicé, vous le saurez bien assez rapidement ! Tout comme chez nous, la sensation de brûlure dans la bouche se manifeste assez rapidement après l’ingestion de piments, de poudre de piment ou de tout autre aliment épicé. Les symptômes provoqués par la capsaïcine peuvent varier, mais la plupart des chiens se mettront à éternuer, à baver ou à avoir l’écume à la gueule. Vous pouvez également remarquer les indices suivants :

  • Yeux larmoyants, qui coulent
  • Le chien se frotte le museau
  • Halètement
  • Soif
  • Vomissements
  • Diarrhée
  • Flatulences (gaz)

La capsaïcine peut provoquer une soif extrême chez les chiens, ce qui peut entraîner une déshydratation s’ils n’ont pas accès à suffisamment d’eau fraîche. La capsaïcine, ainsi que tout aliment épicé, peut également provoquer des symptômes gastro-intestinaux, notamment des vomissements, de la diarrhée et des gaz. Ces symptômes sont généralement de courte durée et disparaissent au bout de quelques jours, mais il arrive qu’ils persistent et que votre chien se sente très mal.

Un chien malade après avoir mangé du piment
Crédit image : Olexandr Andreiko, Shutterstock

Est-ce qu’il faut que j’aille chez le vétérinaire si mon chien a mangé du piment ?

Tant que votre chien reste vif et en bonne santé, et qu’il n’a pas ingéré d’aliments toxiques, vous pouvez tenter un traitement à domicile. Cependant, appeler votre vétérinaire reste utile pour obtenir des conseils ou demander à ce que votre chien soit ausculté si vous vous inquiétez.

Donnez à votre chien de la nourriture facile à digérer. Vous pouvez également vous procurer une pâte probiotique chez le vétérinaire. Si votre chien devient léthargique ou s’il vomit plusieurs fois, il peut avoir besoin d’une piqûre pour l’aider à calmer ses symptômes.

N’oubliez pas que si votre chien a mangé des aliments épicés contenant de l’oignon ou de l’ail, votre vétérinaire le fera volontairement vomir afin d’éviter que les toxines ne soient absorbées dans la circulation sanguine à partir de l’estomac. En fonction du temps écoulé depuis que votre chien a mangé de l’oignon ou de l’ail et de la quantité qu’il a consommée, le vétérinaire peut également lui donner du charbon pour empêcher davantage l’absorption des toxines issues de l’estomac dans le sang. Il peut également décider de garder votre chien à la clinique pour le surveiller, lui faire passer des tests sanguins et lui administrer des fluides par voie intraveineuse.

Un chien malade chez le vétérinaire
Crédit image : Ruth Black, Shutterstock

Mon chien a mangé de la nourriture épicée : que risque-t-il ? Les épices peuvent-elles tuer mon chien ?

Si votre chien a mangé de la nourriture pimentée ou du piment, il est probable qu’il se porte très bien et qu’il n’éprouve rien de plus qu’un certain inconfort et un mal de ventre. Comme les piments ne sont pas toxiques en soi, ils ne mettent pas la vie de votre animal en danger. En revanche, d’autres ingrédients de la nourriture épicée, comme l’oignon et l’ail, sont toxiques et, si votre chien en mange beaucoup, ces derniers peuvent être potentiellement mortels pour votre chien si celui-ci n’est pas pris en charge par un vétérinaire.

Si votre chien n’a mangé qu’une très petite quantité de piments ou d’aliments épicés, vous ne constaterez peut-être pas d’effet notable, et cela ne lui causera certainement aucun dommage à long terme. En revanche, si votre chien a mangé une plus grande quantité d’aliments épicés, il ressentira un certain inconfort à court terme, voire des maux de ventre.

Si vous pensez que votre chien a mangé du piment, ou tout autre aliment épicé, la meilleure chose à faire est de contacter votre vétérinaire habituel pour obtenir des conseils, surtout si vous vous inquiétez pour lui.

Un chien malade après avoir mangé des piments essayant de se rafraîchir
Crédit image : Igor Normann, Shutterstock

Comment éviter que votre chien ne mange de la nourriture épicée ?

Vous devez toujours éviter que votre chien ait accès à des piments ou à des aliments épicés. Si vous faites pousser des plants de piment dans votre jardin, assurez-vous qu’ils sont bien hors de portée de votre chien ! Faites attention lorsque vous préparez des aliments qui peuvent être potentiellement dangereux pour votre animal. Ne laissez jamais votre animal sans surveillance dans la cuisine lorsqu’il y a de la nourriture à proximité. Si vous faites tomber quelque chose, nettoyez immédiatement le sol, et ne laissez aucun reste de nourriture épicée à proximité de votre chien !

Divider 5

Conclusion : les chiens peuvent-ils manger de la nourriture épicée ?

Pour faire court, la réponse est : non, les chiens ne peuvent pas manger de piments ou de nourriture épicée. Le piment contient de la capsaïcine, qui provoque une gêne et une sensation de brûlure dans la bouche et la gorge lorsque celle-ci est ingérée, ce qui est aussi désagréable pour votre toutou que pour vous ! Les aliments épicés donnent également des maux de ventre aux chiens et peuvent provoquer une soif extrême. Bien qu’ils ne mettent pas leur vie en danger, ces effets à court terme peuvent être très pénibles pour votre animal.

La nourriture épicée contient également d’autres ingrédients qui peuvent être toxiques pour votre chien, comme les oignons et l’ail. Il est préférable d’éviter de proposer à votre chien des aliments épicés et, s’il en consomme, demandez conseil à votre vétérinaire.


Crédit image principale : Steve Buissinne, Pixabay

Articles Liés

Lectures complémentaires

Articles Vétérinaires

Dernières réponses vétérinaires

Les dernières réponses des vétérinaires aux questions de notre base de données