Hepper est soutenu par ses lecteurs. Lorsque vous effectuez des achats via les liens sur nos sites, nous pouvons recevoir une commission de partenariat sans frais supplémentaires pour vous. En savoir plus.

Pourquoi les chats vivent-ils plus longtemps que les chiens ? Le secret derrière ce phénomène

Quincy Miller

By Quincy Miller

a tabby cat lying on couch

Même si ces deux espèces sont des animaux de compagnie très populaires, les chats et les chiens sont complètement différents à bien des égards. Les chiens sont extrêmement sociaux, alors que les chats sont plus solitaires. Les chiens demandent beaucoup d’attention, alors que les chats en demandent moins. Les chiens adorent que vous les félicitiez, alors que la plupart des chats s’en moquent complètement.

Il y a cependant une autre différence essentielle que vous devez connaître, et elle n’est pas nécessairement amusante : les chats ont tendance à vivre beaucoup plus longtemps que les chiens.

En moyenne (toutes races confondues), les chiens vivent 12 ans, alors que les chats vivent 15 ans. Mais pourquoi les chats vivent-ils 25 % de temps de plus que les chiens ?

Il existe différentes théories à ce sujet, et nous allons les examiner en détail ici.

hepper single cat paw divider

Hypothèse : Les chats vivent plus longtemps parce qu’ils sont solitaires

Dans la nature, les chiens vivent en meute, tandis que la plupart des espèces de félins (à l’exception des lions) mènent une vie solitaire. Les animaux comme les léopards et les tigres rencontrent généralement d’autres félins adultes au moment de s’accoupler, mais passent le reste de leur vie seuls.

De ce fait, ils ne sont pas trop exposés au risque d’attraper des maladies infectieuses. Si un seul chien est atteint d’une maladie, il ne faudra pas longtemps pour qu’elle se propage au reste de la meute, en tuant quelques-uns au passage. En revanche, si un chat tombe malade, la maladie ne touchera probablement que lui et lui seul.

Cette théorie comporte cependant quelques failles. Si une meute de chiens peut être plus sensible aux maladies infectieuses, ils sont aussi des chasseurs plus efficaces puisqu’ils travaillent en meute, et, dans la nature, la famine est généralement une plus grande menace que la maladie. On pourrait penser que cela équilibrerait un peu la balance, et ferait que les chats ne vivraient pas 25 % de temps de plus que les chiens.

chat marchant dans la nature
Crédit image : caligari77, Pixabay

Hypothèse : Les chats vivent plus longtemps parce qu’ils sont plus armés

Si un chien est attaqué ou menacé, il n’a qu’une seule défense : mordre. Les chats peuvent le faire aussi, mais ils ont aussi des griffes redoutables qu’ils peuvent utiliser pour tenir un agresseur à distance.

Cette arme secondaire les rend tellement féroces que les autres animaux les laissent tranquilles, leur permettant de vivre plus longtemps et plus heureux.

Il y a cependant également des failles à cette hypothèse : même si les chiens n’ont qu’une seule mâchoire garnies de dents, ils vivent généralement en meute, ce qui revient à dire qu’un éventuel agresseur se retrouvera face à plusieurs chiens donc face à plusieurs mâchoires. Par contre, si un chat est pourchassé ou attaqué, les membres de sa famille ne viendront pas à sa rescousse.

griffe de chat
Crédit image : rihaij, Pixabay

Hypothèse : l’Homme est le problème

Les chiens sont domestiqués depuis plus longtemps que les chats, et les humains ont un peu poussé les choses à l’extrême en créant différentes races de chiens. Quand on y pense, c’est un peu fou que le dogue allemand et le chihuahua soient tous deux des chiens, ils sont si différents !

Les chats, en revanche, n’ont pas été autant modifiés. La plupart des races de chats sont assez semblables en taille et en apparence, et ne présentent pas les folles différences que l’on peut trouver chez les chiens.

Toutes ces interventions humaines ont cependant un coût. De nombreuses races de chiens ont vu leur espérance de vie réduite par des générations de consanguinité et d’autres problèmes de santé. L’espérance de vie des chiens dans leur ensemble s’en trouve donc diminuée.

Cela suffit-il à expliquer l’écart de durée de vie entre les deux espèces ? Il est difficile de le dire. De plus, même les races ayant été relativement épargnées par ces interventions humaines ont tendance à vivre moins longtemps que les chats, ce qui nous fait douter.

Par ailleurs, cette théorie ne tient pas compte d’une autre donnée essentielle : le fait que les chats autorisés à sortir de chez eux ont une espérance de vie extrêmement courte, parfois de deux ans seulement. Étant donné que certaines estimations chiffrent à 60 millions le nombre de chats errants et sauvages aux États-Unis, on pourrait penser que cela compenserait largement l’impact de races comme les bulldogs anglais sur l’espérance de vie des chiens.

différentes races de chats
Crédit image : MirasWonderland, Shutterstock

Hypothèse : La réponse se trouve bien plus loin dans le passé des animaux

Lorsque nous évoquons les chats et les chiens, nous imaginons généralement le chien à la poursuite du chat, mais selon une étude publiée dans Proceedings of the National Academy of Sciences, cela n’a pas toujours été le cas.

D’après des études sur les fossiles, il y a environ 55 millions d’années, 30 anciennes espèces de chiens vivaient en Amérique du Nord. Mais il y a environ 20 millions d’années, elles ont toutes disparu. Pourquoi ? Les chats les auraient chassés jusqu’à l’extinction.

Pour ce faire, ils les mangeaient occasionnellement bien sûr, mais surtout, ils étaient bien plus doués pour attraper des proies. Il est donc difficile de dire si, à l’époque, les chiens n’avaient pas encore compris comment chasser en meute ou si les chats antiques étaient bien meilleurs pour attraper des proies que nos chats modernes.

Pour survivre, les chiens ont été contraints d’évoluer, devenant ainsi beaucoup plus grands. Cela les rendait moins sensibles à la prédation, tout en leur permettant de manger une plus grande variété d’autres animaux. Ils avaient également un atout dans leur manche : un partenariat avec une espèce bizarre qui marchait sur deux “pattes”.

Si les premiers chats étaient des chasseurs nettement supérieurs aux premiers chiens, il semblerait logique qu’ils vivent plus longtemps. Mais est-il logique que cette différence soit toujours aussi spectaculaire 20 millions d’années plus tard ?

deux chats qui courent dans l'herbe
Crédit image : rihaij, Pixabay

hepper cat paw divider

Une étrange question au cœur de ce dilemme

Dans la nature, la règle générale veut que plus l’animal est gros, plus il vit longtemps. Cela s’explique par le fait que les grands animaux ont moins de chances d’avoir des prédateurs, ce qui leur permet d’évoluer pour devenir plus résistants que leurs concurrents. Ils sont également moins susceptibles de courir constamment à la recherche de nourriture ou de fuir les prédateurs, s’épuisant ainsi moins vite.

Chez les chiens, cependant, c’est le contraire qui se produit. Les grandes races vivent presque toujours moins longtemps que les petites. Par exemple, un dogue allemand peut vivre entre 8 et 10 ans, alors que les chihuahuas peuvent vivre de 12 à 20 ans.

Si nous savons pourquoi les grands chiens meurent plus tôt que leurs congénères plus petits – ils vieillissent tout simplement plus vite -, nous ne savons pas à quoi cela est dû. La réponse est probablement que, puisque ces grandes races sont grandes à cause de l’intervention humaine, la nature n’a pas encore réussi à combler ce retard.

Une bonne nouvelle pour les chiens

La bonne nouvelle dans tout cela est que, quelle que soit la race (à l’exception peut-être du bouvier bernois), les chiens vivent plus longtemps aujourd’hui que par le passé.

Cela est dû à divers facteurs, dont l’amélioration de la santé (grâce aux propriétaires qui prennent la santé de leur chien très au sérieux) et à une meilleure qualité de l’alimentation. Si cette tendance se poursuit, les chiens ne tarderont pas à rattraper les chats en matière d’espérance de vie.

En d’autres termes, il se pourrait que les chiens ne tardent pas à rattraper les chats. Mais comme les chats vivent aussi plus longtemps pour les mêmes raisons, ils pourraient bien vivre jusqu’à 20 ans. D’ici à ce que les chiens atteignent une espérance de vie de 15 ans, les chats pourraient bien vivre jusqu’à 20 ans.

hepper cat paw divider

Alors, quel est le bilan de tout cela ? Pourquoi les chats vivent-ils plus longtemps que les chiens ?

Maintenant que nous avons examiné les principales théories sur le sujet, quelle est la réponse à la question qui nous occupe : pourquoi les chats vivent-ils plus longtemps que les chiens ?

La réponse est que nous n’en sommes pas vraiment sûrs. À vous de décider quelle hypothèse vous paraît la plus plausible pour expliquer ce phénomène. Si aucune d’entre elles ne vous paraît crédible, il va vous falloir attendre que de meilleures hypothèses voient le jour.

En fin de compte, la vérité est peut-être la réponse la plus exaspérante de toutes : les chats vivent plus longtemps que les chiens, tout simplement parce que c’est comme ça !


Crédit image principale : Erik-Jan Leusink, Unsplash

Articles Liés

Lectures complémentaires

Articles Vétérinaires

Dernières réponses vétérinaires

Les dernières réponses des vétérinaires aux questions de notre base de données