Hepper est soutenu par ses lecteurs. Lorsque vous effectuez des achats via les liens sur nos sites, nous pouvons recevoir une commission de partenariat sans frais supplémentaires pour vous. En savoir plus.

5 problèmes de santé courants du chat savannah : ce qu’il faut savoir

Chelsea Mortensen Profile Picture

By Chelsea Mortensen

Un chat savannah dans l’herbe

Vet approved

Dr. Lorna Whittemore Photo

Reviewed & Fact-Checked By

Dr. Lorna Whittemore

MRCVS (Veterinarian)

The information is current and up-to-date in accordance with the latest veterinarian research.

Learn more »

Avec leur magnifique pelage tacheté et leur corps long et élancé, les chats savannah se distinguent dans le monde félin. Ces chats sont inhabituels en raison de leur héritage sauvage : ils résultent d’un croisement entre un serval et un chat domestique. Les servals étant beaucoup plus grands que les chats domestiques, les chats savannah sont les plus grands chats hybrides, pesant parfois 13 kilos ou plus, et ils peuvent être des animaux de compagnie très énergiques et difficiles à satisfaire.

Cependant, la plupart des chats savannah que vous voyez sur le marché n’ont qu’une petite quantité de sang sauvage, ils seront donc d’autant plus proches des chats domestiques. Leur statut d’hybride les affecte tout de même, et les chats savannah peuvent présenter certaines différences en matière de santé par rapport aux chats standards. Bien qu’il s’agisse d’une race relativement saine, voici cinq problèmes à surveiller.

Les 5 problèmes de santé les plus courants du chat savannah :

1. La cardiomyopathie hypertrophique

La cardiomyopathie hypertrophique est une maladie dans laquelle le muscle cardiaque s’épaissit. Cela signifie que les muscles peuvent rétrécir le flux sanguin dans le cœur et réduire son efficacité. Les chats atteints de CMH peuvent vivre toute leur vie sans présenter de symptômes, mais ils courent un risque plus élevé d’insuffisance cardiaque soudaine. D’autres chats atteints de cette maladie peuvent présenter des symptômes légers, comme une respiration laborieuse ou une fréquence cardiaque élevée. Les chats savannah présentent un risque légèrement plus élevé de cette maladie.

La CMH est héréditaire, mais sa cause génétique exacte est encore inconnue. Cela signifie que les éleveurs responsables peuvent essayer d’éviter de faire reproduire des chats qui ont une CMH dans leur pedigree, mais il est difficile de l’éviter complètement. Un examen échocardiographique peut déterminer si un chat est atteint de CMH et, en cas de diagnostic, des médicaments peuvent être administrés pour réduire le risque d’insuffisance cardiaque. Certaines races peuvent également faire l’objet d’un test génétique pour la CMH.

Un chat savannah
Crédit image : kuban_girl, Shutterstock

2. Stérilité masculine (premières générations)

Tout comme les autres hybrides de mammifères, la progéniture des servals et des chats domestiques ne peut pas toujours se reproduire. Les chats savannah mâles sont stériles pendant au moins quatre générations à partir de l’ancêtre serval. Cela signifie que les éleveurs qui cherchent à établir de nouvelles lignées de savannah ne peuvent utiliser que des mâles hybrides dans leur élevage. Il est moins probable que cela affecte la plupart des Savannah que vous pouvez acheter, car les Savannah de la première génération sont beaucoup plus difficiles à soigner et rarement vendus, mais certains mâles de la dernière génération peuvent également être stériles.

Il n’y a pas grand-chose à faire pour traiter la stérilité des mâles hybrides, mais la bonne nouvelle est que cela n’affectera pas la qualité de vie de votre chat. Si vous envisagez de faire reproduire des chats savannah, recherchez des mâles qui sont éloignés d’au moins quatre générations (F4) d’un ancêtre serval et achetez des mâles ayant un bon historique de fertilité ou qui sont déjà sexuellement matures.

Un chat savannah sur un canapé
Crédit image : Kolomenskaya Kseniya, Shutterstock

3. Déficit en pyruvate kinase

La pyruvate kinase est une enzyme présente dans les globules rouges, que les chats utilisent pour produire l’énergie nécessaire à leur survie. La déficience en pyruvate kinase est un problème héréditaire qui fait que les globules rouges survivent moins longtemps dans la circulation. Il en résulte une anémie.

L’examen d’un vétérinaire peut aider à déterminer si votre chat est atteint d’anémie par déficit en pyruvate kinase. Un test génétique peut être effectué pour rechercher le gène en cause. La prévention consiste à s’assurer que les parents de votre chat ont été testés négatifs pour le gène. Les chats sont affectés à des degrés divers et peuvent avoir besoin d’un traitement intermittent contre l’anémie.

Un chat savannah chez le vétérinaire
Crédit image : Denys Kurbatov, Shutterstock

4. Déficiences en taurine

La taurine est un acide aminé présent dans les sources de viande. Bien que les humains puissent synthétiser leur propre taurine à partir de matières végétales, les chats dépendent de la taurine présente dans leur alimentation, notamment dans les abats, pour rester en bonne santé. C’est l’une des raisons pour lesquelles les chats ne peuvent pas suivre un régime végétarien pour rester en bonne santé. Les carences en taurine peuvent entraîner une dégénérescence de la vision, des problèmes cardiaques et une foule d’autres troubles. Bien que les aliments pour chats aux États-Unis contiennent toujours suffisamment de taurine pour la plupart des chats, les chats savannah peuvent avoir des besoins en taurine légèrement plus élevés.

De nombreux vétérinaires recommandent de donner aux chats savannah des régimes alimentaires riches en protéines et supplémentés en taurine pour prévenir les carences. Certains propriétaires préfèrent utiliser des aliments frais pour augmenter les niveaux de taurine, mais des aliments secs ou en conserve de haute qualité sont également suffisants. Si une carence en taurine se développe, les suppléments peuvent inverser les symptômes dans les premiers stades. Pour cette raison, un suivi régulier est utile pour réduire les risques de dégradation permanente de la santé.

Un chat savannah
Crédit image : Kolomenskaya Kseniya, Shutterstock

5. Problèmes hérités des races parentales

Les chats savannah ne sont pas de purs chats sauvages, et leurs ancêtres domestiques ont également un impact sur leur santé. Parmi les races les plus courantes dans le pedigree des chats savannah figurent le siamois, le mau égyptien et l’abyssin, mais d’autres races sont également courantes. Lorsque vous adoptez un savannah auprès d’un éleveur, renseignez-vous sur le pedigree unique de votre savannah et sur les problèmes de santé qui existent dans cette lignée afin d’avoir une meilleure idée des autres problèmes de santé auxquels vous devrez peut-être prêter attention.

Un chat savannah
Crédit image : Kolomenskaya Kseniya, Shutterstock

Derniers mots

Le chat savannah est une race saine, mais vous devez tout de même connaître certains problèmes de santé. Le savannah apporte une touche sauvage à nos foyers, les dangers en moins. Les savannah peuvent être des compagnons aimants et joyeux qui forment des liens forts avec leurs propriétaires. En gardant un œil sur les problèmes de santé les plus courants du savannah, vous pouvez faire en sorte que votre chat vive longtemps et en bonne santé.


Crédit image principale : Lindasj22, Shutterstock

Articles Liés

Lectures complémentaires

Articles Vétérinaires

Dernières réponses vétérinaires

Les dernières réponses des vétérinaires aux questions de notre base de données

HEPPER_SMALLS_OPPORTUNITY_2023